Skip Ribbon Commands
Skip to main content

Communiqué de presse

Toronto

La rue Bay à Toronto est nommée la rue la plus dispendieuse au Canada pour les espaces de bureau

Un rapport de JLL établit les principales rues prestigieuses du pays à Toronto, Vancouver, Ottawa, Montréal et Calgary


​C’est dans la capitale financière du Canada qu’on observe également les loyers bruts les plus élevés au pays, selon un rapport de JLL (en anglais seulement). La société a publié aujourd'hui son étude annuelle sur les rues les plus dispendieuses au Canada pour les espaces de bureau, et la rue Bay à Toronto se classe au premier rang pour la cinquième année consécutive, avec des loyers atteignant 68,19 $ le pied carré (pi2).

L’emblématique rue Burrard à Vancouver se classe au deuxième rang (57,72 $ le pi2), suivie par la rue Queen à Ottawa (49,34 $ le pi2) et le boulevard René-Lévesque Ouest à Montréal (48,28 $ le pi2), les loyers moyens pour les espaces de bureau sur ce boulevard étant supérieurs de 68 % à la moyenne de l’endroit.

« L’emplacement est la clé, a dit Brett Miller, président de JLL Canada. Les loyers moyens pour les espaces de bureau sur la rue Bay étaient supérieurs de plus de 100 % aux loyers moyens à Toronto. Toutefois, les locataires sont disposés à payer un surplus pour avoir une adresse à proximité de services attrayants, comme des restaurants, des commerces et des espaces résidentiels, ce qui leur permet de tirer profit de la mentalité consistant à vivre, à travailler et à se divertir au même endroit, concept de plus en plus populaire. »

C’est la 8e Avenue Sud-Ouest à Calgary qui a connu la plus grande fluctuation, passant du 2e rang l’an dernier, avec des loyers à 60,38 $ le pi2, à la cinquième rue la plus dispendieuse au Canada en 2015, avec des loyers à 45,60 $ le pi2. Elle demeure la rue la plus dispendieuse à Calgary, même si les prix des biens dans le secteur de l’énergie ont eu des répercussions sur de nombreux locataires et loyers de classe A.

« À Calgary, il y a un sentiment de renouveau, a dit Damien Mills, vice-président exécutif et directeur général de l’Ouest canadien. Il est clair qu’il y a eu un rajustement dans la ville en 2015. Même si cela a été difficile pour les propriétaires, les locataires bénéficieront d’une diminution des dépenses, mesure qui était nécessaire pour le développement futur. Nous commençons déjà à voir de meilleurs rapports financiers dans le secteur pétrolier et gazier, montrant que les mesures correctives ont permis de mettre l’accent sur de nouvelles cibles et d’établir une plateforme pour la croissance et la durabilité. »

Selon JLL Canada, voici les neuf rues où les loyers par pied carré sont les plus élevés :

  1. Rue Bay, Toronto (Ontario), 68,19 $ le pi2 : Les loyers sur la rue Bay ont diminué de 0,5 % au cours de la dernière année en raison d’une augmentation de 56,8 % du nombre de bureaux vacants sur la rue, principalement due à la migration des locataires vers le centre-sud.
  2. Rue Burrard, Vancouver (Colombie-Britannique), 57,72 $ le pi2 : L’ajout sur le marché de plus de 1,2 million de pieds carrés d’espace de bureau cette année a entraîné une augmentation du nombre de bureaux vacants sur la rue, passant de 1,56 % à 2,9 %. Malgré cela, la rue Burrard demeure un emplacement de choix, les loyers étant supérieurs de 11,7 % à la moyenne des loyers bruts des espaces de bureau au centre-ville.
  3. Rue Queen, Ottawa (Ontario), 49,34 $ le pi2 : La rue la plus dispendieuse d’Ottawa est située à quelques minutes de la Colline du Parlement et de la rue Sparks, qui est piétonnière et offre de nombreux services. La rue Queen deviendra encore plus populaire lorsque la très attendue ligne de métro léger, qui parcourra 2,5 km au centre-ville, sous la rue Queen, sera terminée.
  4. René-Lévesque Ouest, Montréal (Québec), 48,28 $ le pi2 : Même si de nouvelles constructions font leur apparition aux abords du boulevard René-Lévesque Ouest, la rue, qui traverse d’est en ouest le centre-ville, est encore l’endroit où la majorité des espaces de bureau les plus dispendieux à Montréal se trouvent.
  5. 8e Avenue S.-O., Calgary (Alberta), 45,60 $ le pi2 : Un grand nombre des principales entreprises pétrolières et gazières sont installées sur la 8e Avenue à Calgary, qui est encore la rue la plus dispendieuse pour les espaces de bureau à Calgary. En 2015, le loyer moyen était de 45,60 $ le pi2, une diminution de 24,5 % par rapport à l’an dernier.
  6. 101e Rue, Edmonton (Alberta), 40,46 $ le pi2 : La 101e Rue à Edmonton a également ressenti les effets de la diminution des prix du pétrole; il y a eu augmentation du nombre d’espaces sous-loués, ce qui a entraîné une diminution des loyers bruts moyens sur la rue de 13,4 % par rapport à l’an dernier.
  7. Rue Upper Water, Halifax (Nouvelle-Écosse), 36,76 $ le pi2 : Une vue spectaculaire sur le port continue d’attirer des locataires prestigieux sur la rue Upper Water, qui, encore une fois, est la rue la plus dispendieuse pour les espaces de bureau à Halifax. En 2015, le loyer moyen a augmenté de 0,9 % par rapport à l’an dernier.
  8. Avenue Portage, Winnipeg (Manitoba), 36,37 $ le pi2 : L’avenue Portage, qui fait partie de la route Transcanadienne, est une artère majeure de Winnipeg. Au cours de la dernière année, la moyenne des loyers bruts a augmenté de 2,0 % sur la rue et de 3,1 % dans toute la ville.
  9. Boulevard Laurier, Ville de Québec (Québec), 28,76 $ le pi2 : La tendance au chapitre de la location consiste à s’éloigner du centre-ville pour aller vers le sous-marché de Sainte-Foy, ce qui fait que les bâtiments sur le boulevard Laurier affichent certains des loyers les plus dispendieux de la ville.

mes-ranking-fre.jpg 

Pour d’autres communiqués, vidéos et ressources de recherche sur JLL Canada, veuillez consulter la page Web du centre des médias de la société à l’adresse suivante : http://bit.ly/1l578KI.

JLL est la société immobilière commerciale qui croît le plus rapidement au Canada. JLL compte deux bureaux à Toronto, et son siège social est situé au centre-ville. La société exerce également ses activités à Mississauga, à Montréal, à Ottawa, à Vancouver, à Calgary et à Edmonton. JLL gère plus de 50 millions de pieds carrés d’installations à l’échelle du Canada. Elle offre des services de représentation de locataires et de propriétaires, des services de gestion de projets et de développement, des services de vente de portefeuilles, des services de conseils et d’évaluation, des solutions relatives aux marchés des capitaux empruntés et des services de gestion intégrée des installations aux propriétaires et aux locataires au Canada.

À propos de JLL
JLL (NYSE : JLL) est une entreprise de services professionnels et de gestion des investissements offrant des services immobiliers spécialisés aux clients qui souhaitent obtenir une valeur ajoutée en devenant propriétaires, en occupant une propriété ou en investissant dans l'immobilier. Société Fortune 500 générant des recettes annuelles de 4,7 milliards de dollars et un chiffre d'affaires brut de 5,4 milliards de dollars, JLL possède plus de 230 bureaux, exerce ses activités dans 80 pays et dispose d'un effectif mondial d'environ 58 000 personnes. Au nom de ses clients, la société fournit à l'égard d'un portefeuille de 3,4 milliards de pieds carrés (316 millions de mètres carrés) des services de gestion et de sous-traitance en immobilier et a effectué des ventes, des acquisitions et des transactions financières équivalant à 118 milliards de dollars en 2014. Son secteur de la gestion des investissements, LaSalle Investment Management, assure la gestion de 56 milliards de dollars d'actifs immobiliers. JLL est le nom de marque, et une marque de commerce déposée, de Jones Lang LaSalle Incorporated. Pour de plus amples renseignements, visitez le www.jll.com.