JLL finalise l’acquisition de HFF, un chef de file sur les marchés des capitaux

Cette acquisition permettra à JLL d’accroître de manière significative son offre de services dans le secteur des marchés des capitaux

juillet 01, 2019

CHICAGO, le 1er juillet 2019 – Jones Lang LaSalle inc. (NYSE: JLL) a annoncé aujourd’hui avoir finalisé l’acquisition de HFF, augmentant ainsi de manière significative la capacité de JLL d’offrir à ses clients des services et son expertise de pointe dans le secteur des marchés des capitaux.

HFF, considérée comme l’une des plus importantes firmes de service-conseil œuvrant sur les marchés des capitaux, a bénéficié en 2018 de revenus sans précédent de plus de 650 millions $, et elle compte environ 1 050 employés d’une grande compétence, ayant une connaissance approfondie des marchés américains et mondiaux, et entretenant des relations durables avec les clients.

L’acquisition de cette société exceptionnelle par JLL s’aligne sur les principales priorités établies en fonction de notre vision stratégique, dont l’objectif est de développer nos activités sur les marchés des capitaux. La combinaison des forces de JLL et de HFF nous permet d’augmenter considérablement notre clientèle, ainsi que les services que nous lui offrons sur les marchés financiers. Dorénavant, nos clients pourront bénéficier d'une équipe mondiale comptant plus de 3 700 professionnels des marchés des capitaux, répartis dans 47 pays et renforcée par une nouvelle expertise et une envergure accrue, en plus d’assurer une meilleure couverture du marché et un volume transactionnel plus important.

Dans la foulée de cette acquisition, Mark Gibson, ex-PDG de HFF, se joint à JLL en tant que PDG du groupe des marchés des capitaux, Amériques, et Co-président du conseil du groupe des marchés des capitaux, au niveau mondial.

« Nous sommes très heureux d’unir les forces de JLL et de HFF afin de créer l’un des groupes de services-conseils les plus stratégiques, connectés et créatifs au monde, sur les marchés des capitaux », a déclaré Christian Ulbrich, le PDG mondial de JLL. « En combinant les ressources, l'expertise et les gens de talent qui distinguent les deux entreprises, nous suscitons de nouvelles opportunités de croissance et nous nous assurons d'être les mieux placés pour réaliser les ambitions de nos clients et de toutes nos parties prenantes. Nous accueillons chaleureusement nos nouveaux collègues de HFF au sein de la famille JLL ».

«La réaction de nos clients, de nos courtiers et de nos actionnaires a été extrêmement positive », a déclaré M. Gibson. « Se joindre à JLL marque le début d'un autre chapitre passionnant de notre histoire. Cette transaction offre à notre équipe une formidable opportunité de se joindre à une société immobilière de plein exercice, présente dans le monde entier et dotée d'une culture collaborative, mettant le client à l’avant-plan, qui est très proche de la nôtre. Nous avons hâte de développer, de concert avec nos nouveaux collègues, les services que JLL offre à ses clients dans le secteur des marchés des capitaux, pour fournir une plus vaste gamme de services à nos clients ».

Détails de la transaction

Cette acquisition, initialement annoncée lorsqu’elle a été approuvée à l'unanimité par les conseils d’administration des deux entreprises en mars 2019, a été approuvée par les actionnaires de HFF plus tôt aujourd’hui.

HFF est désormais entièrement détenue par JLL et certaines de ses filiales, et exercera ses activités sous le nom de JLL. Les actions ordinaires de HFF, qui se négociaient auparavant sous le symbole « HF », ont cessé d'être transigées et ont été retirées de la NYSE à compter d’aujourd’hui.

Le prix de cette acquisition s'est élevé à environ 1,8 milliard $ et consistait en une combinaison de liquidités et d'actions de JLL. JLL a financé la partie en liquidités du prix d'achat au moyen de fonds d’encaisse et de ses facilités de crédit consortiales existantes. Ce regroupement devrait générer d'importantes synergies opérationnelles, estimées à environ 60 millions $ sur un période de deux à trois ans.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse pourrait contenir certains énoncés qui constituent une prévision ou une projection d’événements ou de résultats futurs, ou des intentions, des croyances, des attentes ou des prévisions pour l'avenir de JLL (la « Société »), qui sont des énoncés prospectifs au sens de la loi américaine connue comme la Private Securities Litigation Reform Act of 1995, y compris des énoncés concernant les effets anticipés de la transaction proposée, des attentes spécifiques liées aux synergies, les avantages escomptés de la transaction pour les actionnaires, et des intentions quant à la direction de la société regroupée. L'usage de termes tels que « croît », « s'attend à », « anticipe », « estime que », « a l’intention de », « planifie », « vise », « projette », et d'autres termes ayant un sens similaire, ou l'emploi de verbes au futur ou au conditionnel comme « devra », « pourra », « devrait » et « pourrait », ou des variations de tels termes ou expressions similaires, ne servent qu’à désigner de tels énoncés prospectifs, et ne sont pas des énoncés de faits historiques, ni des garanties ou des assurances quant aux résultats futurs. Cependant, l'absence de tels termes ou d’expressions similaires n’implique pas qu’un énoncé n’est pas un énoncé prospectif.

Les résultats réels peuvent varier considérablement par rapport à ceux prévus ou projetés dans ces énoncés prospectifs. Les facteurs pouvant faire en sorte que les résultats réels divergent considérablement peuvent inclure, sans s'y limiter, les risques, incertitudes et hypothèses suivants : des difficultés ou des dépenses imprévues empêchant la réalisation des synergies, des gains d'efficience et des économies de coûts escomptés suite à la transaction proposée dans les délais prévus (voire jamais), des difficultés pouvant nuire à la capacité de la Société d’embaucher, de retenir et de motiver des employés du fait de l’existence de la transaction, y compris des personnes expérimentées en matière d'intégration post-transactionnelle, à la capacité de la Société d’obtenir et de maintenir une cote de crédit correspondant à la catégorie « Investment Grade » et d’obtenir la mise en place d'un financement à des conditions et selon l’échéancier anticipés, les risques liés à la valeur des actions à être émises dans le cadre de la transaction proposée, des interruptions des plans actuels de la Société, des opérations et des relations avec des clients causées par l'annonce ou l’existence de la transaction proposée, des procédures juridiques liées à la transaction, et d’autres facteurs décrits dans le rapport annuel de la Société sur le formulaire 10-K pour l'exercice terminé le 31 décembre 2018, qui a été déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) le 26 février 2019, ainsi que dans tout autre document déposé auprès de la SEC par la Société de temps à autre, incluant des rapports trimestriels.

Les facteurs décrits dans de tels documents déposés auprès de la SEC incluent, sans s'y limiter, les éléments suivants : l'effet des conditions politiques, économiques et de marché, ainsi que des événements géopolitiques, les défis logistiques et autres défis inhérents aux activités exercées dans plusieurs pays distincts; les actions et initiatives de concurrents actuels ou futurs, le niveau et la volatilité des prix des biens immobiliers, les taux d'intérêt, la valeur des devises et autres indices du marché; l'issue finale des litiges en cours, et l’impact de la législation et de la réglementation actuelles en cours, en préparation ou éventuelles.

La Société ne s'engage pas à mettre à jour tout énoncé prospectif à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou de tout autre facteur, et décline expressément toute obligation de faire de telles mises à jour, sauf lorsque la loi l'exige. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs, lesquels ne sont pertinents qu'à la date de leur publication.

À propos de JLL

JLL (NYSE: JLL) est l'une des principales entreprises de services professionnels et de gestion d'investissements immobiliers au monde. Notre vision est de réinventer l’univers de l’immobilier et de créer des opportunités enrichissantes ainsi que des espaces propices à la réalisation des ambitions de chacun. Nous souhaitons bâtir un avenir meilleur pour nos clients, nos employés et nos communautés. JLL est l’une des sociétés faisant partie du palmarès « Fortune 500 » et, en 2018, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 16,3 milliards $. Au 31 mars 2019, JLL exerçait ses activités dans plus de 80 pays et disposait d'un effectif mondial de plus de 91 000 personnes. JLL est le nom de marque et une marque déposée de Jones Lang LaSalle Incorporated. Pour plus d'informations, visitez ir.jll.com